encore des mots

 

 

élabo

 

 J'aime les mots !!! Les mots bien choisis pour dire ce qu'ils ont à dire... J'aime les mots doux, les mots d'amour bien sûr mais ceux que je préfère, ce sont les mots qui, pour moi, sont nouveaux: ceux que je viens de découvrir au fil de mes lectures.

 

   Qu'ils soient drôles, prétentieux voire pédants, cela me ravit. S'ils sont désuets, je les dépoussière et les reprends à mon compte. Quand ce sont des mots d' argot, des expressions imagées ou des néologismes à mon goût je me les approprie également.

 

   Vous avez compris maintenant pourquoi j' ai choisi le nom de "coquecigrue" pour mon site? Ce mot là m'a séduite par sa sonorité, ses quatre syllabes et son sens !

 

Je vous ferai part de mes découvertes passées et à venir. Si vous partagez ce plaisir des mots, je vous invite à m'en parler...

 

 Avez-vous remarqué que, lorsqu'un étranger connaît bien notre langue, il n' est pas rare qu' il s'amuse à créer des néologismes ?

   Je vous livre le dernier en date (il arrive de Crète) c'est l' expression  "se sardiner"!!!  Savoureux n'est-il pas? Dans le contexte c' était d'autant plus drôle que l'expression était accompagnée de petites fautes pardonnables: "Si vous pouvez se sardiner s'il vous plaît"...

 


 

Encore un mot qui sonne "rigolo"... Comme vous le savez, la tautologie est la répétition d'une même idée en termes différents.

Les formules publicitaires en usent et en abusent  "100% des gagnants ont tenté leur chance!"... Dans KNOCK Jules Romain fait dire à son personnage "les gens bien portants sont des malades qui s' ignorent...".

A votre tour "sage Sophie" proposez- m'en des meilleurs , vous également, "admirable Miranda"... 


 

Ce matin, Tonton Alphonse voit qu'il a déjà 15951 km au compteur de son vieux camion ( nombre palindrome n'est-il pas ?) Sauriez-vous me dire, une fois,  à quelle vitesse et quelle distance Tonton a parcourue en deux heures aujourd'hui, sachant qu'il a encore un nombre palindrome au compteur ce soir? 

Ne me dites pas "fonce Alphonse": ça ne fait plus rire...


 

     Avez-vous remarqué que le 1er février dernier était une date palindrome* pour nous ? Pour les américains je pense que la date est passée depuis le  2 janvier...

Juste pour vous faire plaisir voilà quelques palindromes:

Esope reste ici et se repose.Joli n'est-il pas? En plus c'est l'occasion de parler d'Esope un de mes potes. Pauvre Esope, il ne m'a pas séduite par son physique car, comme son nom l'indique, il était boîteux (bossu et bègue en plus, je le sais, j' ai vu sa photo.)

Elu par cette crapule. Moins joli, je trouve ... Il me semble que c' est souvent la crapule qui est élue , donc, ça ne tient pas.(Je ne parle pas des élus locaux de nos petites communes, bien sûr.)

Laval.Jolie ville mayennaise. (Vous pouvez y visiter, dans un lieu historique, un musée consacré au douanier Rousseau.)

*j'ai écrit cet article en 2010!

 


 

 

Roselyne joue le jeu, elle ! (Elle partage ses mots et non ses maux) . Merci à Toi, Roselyne, pour celui que tu as découvert au cours de tes lectures érudites. Je vous l' offre à mon tour, il s' agit de: GYROVAGUE  ah, ah! D'ici, j' entends Serge qui sait que le "gyro" lui donne le tournis et qui cherche dans sa bonne mémoire... Je vois Maude qui a déjà ouvert son dictionnaire parce que celui-là elle ne l' utilise pas dans son jargon* (j' espère que ce n' est pas "le petit Robert" parce qu' il n'y est pas ce gyrovague et cela me surprend un peu.

 

Bon, je vous donne une partie de l'information: un gyrovague était un moine. Ce moine avait une qualité particulière (ou un défaut, c'est selon...).

 

*Maude utilise le mot commensal très souvent dans son jargon de biologiste (ce serait une sorte de parasite sans danger pour la cellule "parasitée" si j' ai bien compris.) Pensez si j' ai eu l' air malin avec mon mot savant !!!


 

La leçon du jour:

  • Un commensal,  des commensaux!
  • Un ragoût d'val,  des ragoûts d'veaux!
  • Un p'tit Le Gall,  des p'tits légos...

Plus que le pluriel des mots en "al" je viens frimer, ici, avec mon mot nouveau !!! Vous le connaissiez, vous, ce commensal ? Eh bien, Serge, lui, il m'écrit le plus naturellement du monde que son épouse épate ses commensaux... Oui ! Alors, vite un dico... et vous comprendrez que Martine est une excellente cuisinière.

N'allez pas chercher dans la rubrique "les réponses" pour savoir qui sont ces gens épatants. (je me les garde précieusement, égoïste que je suis.)


 

  AH ! Voilà un mot rigolo et qui sonne "savant", il n' est pas facile à prononcer, je vous l' accorde. Il fait partie des noms que j' essayais de mémoriser (sans succès) au collège car le professeur de français nous avait parlé des figures de style et je trouvais leurs noms compliqués et drôles ...

Le zeugma lie syntaxiquement deux mots en les subordonnant au même mot (souvent un verbe) sans que celui-ci soit répété.

Le mieux c' est un exemple et là, je vous gâte car j' en offre deux ! Autant dire un double zeugme... Le voici, attention : "Après avoir sauté sa belle-soeur et le repas de midi, le petit Prince reprit enfin ses esprits et une banane !" Pierre DESPROGES . 

 

 

 J'aime les mots !!! Les mots bien choisis pour dire ce qu'ils ont à dire... J'aime les mots doux, les mots d'amour bien sûr mais ceux que je préfère, ce sont les mots qui, pour moi, sont nouveaux: ceux que je viens de découvrir au fil de mes lectures.

 

   Qu'ils soient drôles, prétentieux voire pédants, cela me ravit. S'ils sont désuets, je les dépoussière et les reprends à mon compte. Quand ce sont des mots d' argot, des expressions imagées ou des néologismes à mon goût je me les approprie également.

 

   Vous avez compris maintenant pourquoi j' ai choisi le nom de "coquecigrue" pour mon site? Ce mot là m'a séduite par sa sonorité, ses quatre syllabes et son sens !

 

Je vous ferai part de mes découvertes passées et à venir. Si vous partagez ce plaisir des mots, je vous invite à m'en parler...

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site